Journée internationale des droits des femmes 2022

Lecture automatique
Arrête de danser
Thaïs
Le nouvel extrait de thaïs, «Arrête de danser», est disponible dès maintenant : https://bfan.link/arrete-de-danser

Suivez thaïs:

►Bandcamp https://thais.bandcamp.com/
►Facebook https://www.facebook.com/thaismusique/
►Instagram https://www.instagram.com/tha.ii.s/
___________

VIDÉO
Production: Bravo Musique
Production délégué : Rodeo production
Réalisation : Bobby Leon
Direction de production : Martine Goyette
Coordination de production: Alice Brassard
Direction photo : Roland Cody Laroque
Assistant caméras : Jessica Roux
Grip: Jasen Loughlin
Gaffer: Camille D Gendreau & Lyan Trépanier
Stylisme: Juliette Bourbonnière
Maquillage-coiffure: Gabbie Mcguire
Direction artistique: Christina Vincelli
Montage: Bobby Leon
Colorisation: Béatrice Tremblay (Outpost)
Figuration: Ariane, Amila, Erin, Audie, MJ, Emma
Chien: Louise
___________
MUSIQUE

Paroles : Thaïs Millet, Béatrice Martin
Musique : Thaïs Millet
Co-réalisation : Thaïs Millet, Renaud Bastien, Béatrice Martin
Co-arrangement : Thaïs Millet, Renaud Bastien
Prise de son : Renaud Bastien
Guitare : Renaud Bastien

Pochette: Marianne Boucher
Photo de presse : Jean-Philippe Sansfaçon
___________
PAROLES

Avec de la brume dans tes yeux
Tu ne pourras plus jamais dire que t’as vu mieux
Tu crois qu’avec les autres c’est plus facile ?
C’est sûr qu’avec moi ton coeur sur le fil
J’éteins le son de mon téléphone
J’me sens toujours un peu trop conne
Tout est fermé t’as encore disparu
Mes déceptions j’les ai bues
Mes déceptions j’les ai bues

Tu parles à d’autres
Devant moi
À qui la faute
Je ne sais pas
(Je ne sais pas)

Je n’aurais jamais dû valser dans ta tempête
Moi je voulais juste planer un peu dans ta tête

Arrête de danser dans mes pensées
Tu sais que mes chansons ne parleront plus de toi

À chaque fois que tu reviens
Je ressens toujours un trop plein
J’ai toujours cru que c’était normal
Depuis qu’on se connait on se fait du mal
Malheureuse vie
Qui va vite
Juste le quart de siècle
Et mon coeur est déjà sec
Mes déceptions j’les ai bues

T’es comme de la dope
Devant moi
À qui la faute
Je ne sais pas
(Je ne sais pas)

Je n’aurais jamais dû valser dans ta tempête
Moi j’voulais juste planer un peu dans ta tête

Arrête de danser dans mes pensées
Tu sais que mes chansons ne parleront plus de toi

Écoute mon album | Musique en fête

Tout afficher

Écoute mon album | Prestations

Tout afficher

Remerciements de pochettes de Louis-José Houde

Tout afficher

Journée internationale des droits des femmes 2021

Tout afficher