Écoute mon clip !

Lecture automatique
Le monde
Lynda Lemay
Lynda Lemay - Le monde (Épisode 01)

Spotify: https://open.spotify.com/artist/6rVJyC8TepqtRRPeEFZfi0?si=an0VsbfPT_Gu9bMaM1_0QQ
Apple Music: https://music.apple.com/ca/artist/lynda-lemay/30944946

Facebook: https://www.facebook.com/LyndaLemayOfficiel
Instagram: https://www.instagram.com/lyndalemayofficiel/
YouTube: https://www.youtube.com/user/LyndaLemayOfficiel/

Paroles et Musique: Lynda Lemay
Les éditions Hallynda (Canada)
Les éditions Raoul Breton et Les Éditions Hallynda (Monde sauf Canada)

CRÈDITS

Maison de production: PARCE QUE FILMS [www.parcequefilms.com]
Producteur: Les Productions Caliméro
Producteurs délégués: Cynthia Mateu & Olivier Picard
Réalisateur: Éric Morin
Directeur photo: Jean-François Lord
1er ass. cam: Raphaël Poudrette
2e ass. cam.: Félix G. Even
1ère ass. réal: Laurence Beauregard
2e ass. réal. et coordinatrice de production: Élise Lussier
3e ass. réal: Delphine Le Courtois
Chef électro: Yves Arseneau
Chef machino: Guillaume Claveau
Électro: Maxime Cloutier
Machino: Benoit Denis
Direction artistique & costumes: Emmanuelle Néron
Assistante DA & costumes: Chiara Fossati
Maquillage/coiffure: Stéphanie Barrette, Sylvy Plourde
Assistante maquillage/coiffure: Isabella Forget
Monteur: Pierre Jezegou
Assistant monteur: Nelson Roubert
Coloriste: Danny Duchesneau
Régisseur: Patrick Zaloum
Assistants de production: Jérémie Bélanger, Jean Vaillancourt, Mariane Roy, Marc-Antoine Bazinet, Stéphane Benoit
Stagiaire: Masha Nazina

Comédiens:
Larissa: Clare Coulter
Douglas: Jules Philip
Dahlia: Maryanne Ouellet
Solène: Julie Gagné
Élisa: Karine Lavergne
Marcel: Benoît St-Hilaire
Camille: Maïka Ferron
Boulangère: Frida Pétion
Valérie: Sandrine Poirier-Allard
Sylvain: Sébastien Dodge
Chloé: Cynthia Mateu
Enfants de Chloé: Misha Chif Wees, Théo Macameau
Solange: Hélène Reeves
Diane: Léa Marie Cantin
Shannon: Émilie Fecteau
Bob: Jonathan Deveau
Eddy: Stéphane Gagnon

Figuration: Muriel Hatchadourian, Margaux Chlous Hatchadourian, Marcel Houle, Michaena Benoit, Manon Petraccone, Guylaine Deschênes, Laurie-Anne Trépanier, Fanilo Rasoava



CRÉDITS MUSIQUE


Piano : Pierre Messier
Guitare pedal steel : Francis Veillette
Violon: Philippe Dunnigan
Contrebasse: Dominique Messier
Arrangements de cordes: Dominique Messier
Ingénieur de son : Gabriel Dubuc
Mixage : Dominique Messier
Mastering : Marc Thériault, Le Lab Mastering
Studio d’enregistrement: Studios Piccolo



PAROLES:

Ben oui, j’comprends tout l’monde
Ça m’rend un peu bonasse
'Y en a qui disent que j’ai du cœur
Ça veut pas dire qu'y est à' bonne place
 
Je l’aime longtemps, le monde
Pis j’suis pas rancunière
J’ai d’la misère à avoir peur
Même des méchants qui aiment la guerre
 
Je l’trouve correct, le monde
Même quand il m’tape dessus
J’me dis qu’c’est parce que l’pauvre monde
'A pas eu la chance que j’ai eue
 
Pis j’lui pardonne au monde
Même quand il continue
Même quand j’lui tends ma 8e joue
Pis que j’attends son 8e coup
Pis qu’il me l’donne
Même quand il est fou
Il est fou
 
Je l’trouve gentil, le monde
Que voulez-vous que j’fasse
On dirait que j’m’en rends pas compte
Qu'il a un visage à deux faces
 
Je l’aime de toute mon âme
J’suis là que j’le trouve beau
J’le vois pas venir avec ses sabots
Pis ses p’tites cornes au-dessus du crâne

J’lui fais confiance, au monde
J’me dis qu’il a un bon fond
Pis je l’accueille dans mon salon
Pis dans mon corps quand ça adonne
 
J’l’idéalise, le monde
Ça fait qu’j’veux pas l’changer
Si il' change pas, au bout du compte
C’est p’t-être à cause du monde comme moi
Qui s’abandonne
Les yeux fermés
Les yeux fermés
 
Ben oui, j’comprends tout l’monde
En tout cas, c’est c’que j’dis
Dans l’fond, j’ai p’t-être rien compris
P’t-être que tout l’monde me rit dans l’dos
 
P’t-être qu’il est salaud, le monde
Peut-être qu’il m’veut du mal
Est-ce que j’devrais pas avoir honte
De l’mettre sur un piédestal
 
Puis d’oser mettre au monde
N’importe qui d’nouveau
N’importe quel cadeau d’en haut
À qui j’dirai qu’le monde est beau
 
Alors que pour de vrai
P’t-être que l’monde est mauvais
Menteur et puis laid à faire peur
Et sale à donner mal au cœur
 
J’suis p’t-être un peu stupide
J’me ferme les yeux trop fort
J’me tue à prier un grand vide
Comme si l’bon Dieu ’était pas mort
Comme si l’bon Dieu ’était pas mort
 
J’me tue à aimer l’monde
Pis ça m’tente pas d’me tuer…
 
Dans l’fond, j’lui ressemble au monde
J’me r’connais dans son rire
Des fois, j’ai comme le ciel qui gronde
Pis des éclairs qu’j’peux pas retenir
 
C’est ma famille le monde
C’est ma sécurité
Même quand il m’arme avec ses bombes
Pis qu’il m’apprend à exploser
 
Je l’trouve touchant le monde
J’me dis qu’il va s’calmer
Qu’il va s’laver les côtés sombres 
Pis qu’il va se r’mettre à briller
Pis que l’soleil va triompher
 
Comprenez-vous tout le monde
Que j’puisse avoir envie
De mettre du petit monde au monde
Et lui faire croire au paradis
  
De mettre du petit monde au monde
Et lui faire croire au paradis

Remerciements de pochettes de Louis-José Houde

Tout afficher

Les chansons du jour de PalmarèsADISQ

Tout afficher

Journée internationale des droits des femmes

Tout afficher

Galas de l'ADISQ 2018

Tout afficher