Blais Entier

Blais Entier


Originaire du Lac St-Jean, Guillaume Blais s’attarde à quelques projets obscurs (Les Vil-Brequins, Les Membres) et accompagne la chanteuse Marie-Marine Lévesque, pour décider en 2008 de fonder le groupe Blais Entier pour mettre enfin ses propres textes en musique. S’ensuivent deux années d’exploration avec différents collaborateurs, jusqu’à l’arrivée en 2010 de Stéphane « Peech » Piché (Alain Quirion, Cannabistro), qui deviendra son complice dans l’écriture de nouvelles chansons. Se joignent à eux le batteur Alain Lacaille (Kashmir, hommage à Led Zeppelin), le guitariste Keevin Tom et la choriste Valérie Michaud (Bourask).

À cheval entre la chanson (Plume, Richard Desjardins) et le country (Jonny Cash, Merle Haggard), les chansons de Blais Entier prennent même parfois une tournure psychobilly, voire punk, lorsque le groupe enregistre en 2012 L’appât du grain. Sur ce premier opus entièrement autoproduit, Blais fait allusion non sans humour à la dure réalité des artistes selon laquelle à défaut de faire fortune en musique, « il faut nourrir son cheval ». Les textes y sont crus et l’énergie brute qui se dégage de l’interprétation sert le propos avec le moins de censure possible. On y retrouve un peu de tout avec très peu de modération et beaucoup de sarcasmes. Tout au long de l’année qui suit la sortie de l’album, la joyeuse troupe prend un malin plaisir à présenter les nouvelles chansons sur scène et Blais Entier roule sa bosse dans les bars montréalais comme dans les festivals agricoles. À leur grande surprise, leur musique se retrouve même dans une émission de Chasse et Pêche sur FOX South aux États-Unis (A Hunter’s Soul).

En 2013, alors que Valérie Michaud est prise par d’autres engagements, vient à leur rencontre une brillante étudiante en musique, Claude Hurtubise (Université de Montréal, programme d’interprétation jazz), qui ajoute accordéon, claviers et chœurs angéliques, au grand bonheur de ces messieurs qui y voient l’occasion idéale de repartir la machine créatrice. Alors que le groupe profite de l’hiver pour s’enfermer au local et monter des nouvelles pièces, Blais Entier croise le chemin de Marc Déry, qui s’intéresse à leur son et à leur style au point de proposer une collaboration en studio. Le batteur Alain Lacaille est alors remplacé par Guillaume « Pouf » Tremblay, qui se montre plus déterminé que jamais à participer au processus créatif amorcé par le groupe. L’année 2014 sera donc consacrée à l’enregistrement de plusieurs pièces dont quatre se retrouveront sur un mini-album réalisé par Déry dont le lancement est prévu pour le printemps 2015, et qui fera office de carte de visite pour partir enfin à la conquête des festivals à travers le Québec.

Albums de Blais Entier


Chanson en cours : -
00:00
00:00
Close

Choisir une date


Choisir une semaine


Radios participantes


Radios participantes


Radios participantes


Rejoignez notre infolettre afin de connaître et de découvrir les dernières tendances musicales québécoises!

Merci pour votre inscription.