Christian Sbrocca

Christian Sbrocca


Né à Montréal d’un père italien et d’une mère jeannoise, Christian Sbrocca plonge dans la musique dès son plus jeune âge. Ayant tout d’abord gratté la guitare en compagnie de son père lors de sa tendre enfance, cet autodidacte ajoute le piano à son répertoire au cours de l’adolescence.
Cet auteur compositeur interprète a une feuille de route très impressionnante sans nécessairement avoir joui d’une vitrine publicitaire et médiatique à la hauteur de ses accomplissements.
En 2010 seulement, c’est en tant que « metteur en scène » et « co-directeur artistique avec son ami Richard Turcotte » de la revue musicale Beatles Story qu’on a pu être témoin encore une fois de sa grande versatilité. Christian est également l’auteur-compositeur de la chanson « La guerre est finie », interprétée par Marie Chantal Toupin et qui est en course pour une nomination dans la catégorie « chanson de l’année » au Gala de L’ADISQ.
De plus, en participant à plusieurs conférences-spectacles avec les conférenciers de renom Marc Gervais et Patrick Leroux et une série de concerts avec son matériel original, Christian a fait le tour de la province plus d’une fois.
M. Sbrocca terminera son année 2010 avec brio lors d'une tournée de sept spectacles en France au mois d’octobre. Sans oublier la supplémentaire qui l’attend à l'Église Sacré Coeur du Théâtre Lionel Groulx de Ste-Thérèse dès son retour le 13 novembre prochain.
Historique
MULTI INSTRUMENTISTE, MULTILINGUE, MULTICULTUREL
En 1998, à l’âge de 24 ans, Christian part s’établir dans les Alpes italiennes pour près d’un an où il apprend la langue de son père et compose ses premières chansons. Il revient au Québec parfaitement trilingue, mais surtout avec l’intention d’enregistrer son premier album anglophone. Au printemps 1999, son premier simple, intitulé « Don’t Forget the Grey » se hisse rapidement au palmarès des 10 meilleures chansons (#4) du Emerald Coast Countdown, et ce, pour les états de la Floride et de l’Alabama. Christian a alors l’occasion de faire la tournée de plusieurs talk-shows culturels sur les réseaux NBC et ABC aux États-Unis. Il partage la scène avec des artistes internationaux et assure la première partie des spectacles de Collective Soul et Run DMC, lors de différents festivals. La tournée le mène jusqu’au fameux Sunset Boulevard de Los Angeles, où il se produit au Key Club devant plusieurs personnalités du monde artistique et sportif américains.

En 2000, Christian se remet à l’écriture… en français cette fois. Le décès de son père arrive comme une bombe dans sa vie et le pousse dans un monde d’écriture intimiste. Le résultat en est « Le Balafré », le deuxième album de Christian qui offre quinze pièces francophones. Le lancement de cet album, au mois d’avril 2004, est un énorme succès. Christian s’y produit devant une foule de plus de 600 personnes au Théâtre Plaza. Un premier extrait paru, « L’art du bonheur », et une série de spectacles pour Christian amorcent sa carrière au Québec. Lors de l’année 2005, Christian est invité à composer la pièce titre du Film « Elles étaient cinq ». La chanson « Réapprendre à vivre » devient rapidement une chanson culte pour de nombreuses femmes de la province qui ont été victimes d’agressions sexuelles. Ainsi, le vidéoclip de « Réapprendre à vivre » se hisse parmi les vidéos les plus en demandes sur les ondes de MUSIMAX.
LE CHARME DE L’AUTHENTICITÉ
Doué d’une habilité rare à capter et toucher les gens avec sa musique, Christian Sbrocca fait preuve d’un charisme et d’une sensibilité qui prennent une dimension plus grande encore lorsqu’il se produit sur scène. Nul doute que ses balades comme ses titres plus up tempo charment par leur authenticité, ainsi que la sincérité des textes, toujours proches du quotidien et de l’actualité.
UN RACONTEUR DES TEMPS MODERNES
C’est en 2008 que sont album le plus introspectif voit le jour. L’opinion des autres, paru sous l’étiquette EDC et coréalisé par Christian et Guy Tourville, confirme la maturité de l’artiste autant dans les textes que les mélodies. De plus en plus, son talent d’auteur compositeur est reconnu dans le milieu. Christian a récemment collaboré à la chanson « Rêve encore » sur le dernier album d’Annie Villeneuve et collaboré sur plusieurs chansons anglophones du 1er opus anglais de Marilou. Christian Sbrocca est un raconteur des temps modernes. Un homme poète qui sait toucher le cœur d’un public qui se reconnaît autant dans sa musique que dans les paroles de ses chansons.

Other albums of Christian Sbrocca


Current song : -
00:00
00:00
Close

Choose a date


Choose a week


Participating radio stations


Participating radio stations


Participating radio stations


Subscribe to our newsletter to discover and learn more about the latest Quebec music trends.

Thank you for your subscription.