Ma Première Nomination | Portraits d'artistes

Apprenez en plus sur les artistes qui ont obtenu une première nomination aux Galas de l'ADISQ 2017.
13 septembre 2017 Musique
Le projet « Ma Première Nomination » est rendu possible grâce au soutien financier du Fonds Radiostar. Le projet « Ma Première Nomination » est rendu possible grâce au soutien financier du Fonds Radiostar.
Partager

Une première nomination, c’est toujours empreint de reconnaissance et d’excitation pour un artiste. Pour souligner cette première incursion dans cette grande fête de la musique d’ici que sont les Galas de l’ADISQ, l’ADISQ vous présente les artistes qui ont su attirer l’attention du public et de l’Académie cette année pour se tailler une place dans la liste des nommés.

Écoutez la liste musicale avec tous les artistes de Ma Première Nomination ici.


CONCOURS

TELUS s’associe au projet Ma Première Nomination à travers un concours lancé sur leur page Facebook jusqu’au 19 octobre prochain. Pour participer, il vous suffit d’indiquer votre artiste coup de cœur parmi les artistes ayant reçu une première nomination et courez la chance de remporter de nombreux prix, dont une paire de billets pour assister au Premier Gala de l’ADISQ le 26 octobre au MTELUS. L’artiste ayant obtenu le plus de votes aura également une récompense, soit une bourse de 5 000$ gracieuseté de TELUS.

Pour tous les détails concernant le concours, cliquer ici

 

Afrikana Soul Sister
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Musiques du monde

Rencontre inopinée entre la techno occidentale et les musiques traditionnelles africaines, Afrikana Soul Sister est né de cette drôle de fusion entre deux mondes. Collectif dirigé par Jean-François Lemieux, le voyage qu’offre la musique d’Afrikana Soul Sister s’est bâti à travers la collaboration de plusieurs artistes de tous horizons et l’apport des musiciens et interprètes Joanie Labelle, Djely Tapa et Fa Cissokho. 

Alaclair Ensemble
En nomination dans les catégories Album de l’année – Choix de la critique / Album de l’année – Hip-hop / Auteur ou compositeur de l’année / Vidéo de l’année / Spectacle de l’année – Auteur-compositeur-interprète (L’Osstidtour avec Koriass et Brown)

Formation bas-canadienne qui n’a pas froid aux yeux, la bande d’Alaclair Ensemble composée des talentueux Claude Bégin, Eman, KNLO, Mash, Maybe Watson, Ogden et Vlooper œuvre sur la scène hip-hop québécoise depuis maintenant quelques années. Plusieurs de ses membres ayant même produit des projets solos, c’est en groupe que les étincelles sont les plus explosives et créent une chimie peu comparable. Frondeurs et loufoques, les membres d’Alaclair Ensemble n’ont pas fini de faire leur marque.

Alexe Gaudreault
En nomination dans la catégorie Révélation de l’année

Avec un parcours musical entrepris dès son jeune âge, Alexe Gaudreault s’est vue lancer sur le devant de la scène grâce à sa participation à l’émission La Voix en 2013. Malgré son élimination, la jeune femme n’abandonne pas ses rêves et collabore avec John Nathaniel pour réaliser son premier EP qui comprendra la pièce qui la mènera au sommet des palmarès, Placebo. Un premier album plus tard signé chez Musicor en 2016, l’artiste reste sur une lancée prometteuse et risque encore de nous surprendre.

Atlas Géocircus
En nomination dans la catégorie Album ou DVD de l’année – Jeunesse

Atlas Géocircus mélange ses aventures de voyage, des numéros de cirque abracadabrants et une musique accrocheuse. Ces chansons nous font voyager aux quatre coins du monde en abordant des sujets parfois anecdotiques, parfois plus engagés. Ouvert sur le monde et ses différentes cultures et contrées, Atlas Géocircus promet tout un périple!

Beyries
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Anglophone ou autres langues

Côtoyant le piano depuis son enfance, ce n’est que bien plus tard que le besoin de composer et de partager ses propres morceaux vient à l’auteure-compositrice-interprète Beyries. C’est plus particulièrement à travers son combat contre le cancer vers la fin de sa vingtaine qui l’a mené à l’écriture et à renouer avec le piano, son instrument de prédilection. Autodidacte, l’artiste se fait remarquer grâce à ses compositions douces, mais riches en émotions présentes sur son premier album, Landing paru en 2017.

Charlotte Cardin
En nomination dans les catégories Chanson de l’année / Spectacle de l’année – Anglophone ou autres langues

Depuis quelques années maintenant, Charlotte Cardin fait tourner les têtes. Après un passage à l’émission La Voix qui la mena jusqu’en finale en 2013, c’est en marge qu’elle renouera avec l’industrie de la musique avec un premier extrait, Big Boy, qui démarrera sa jeune carrière en trompe. Les nombreuses apparitions médiatiques, les premières de spectacles aux côtés d’artistes majeures d’ici et d’ailleurs et un premier EP couronné de succès, ce n’est sûrement pas la dernière fois que l’on entendra parler de cette nouvelle étoile montante. 

Émile Bilodeau
En nomination dans les catégories Album de l’année – Folk / Révélation de l’année

Jeune loup fraîchement débarqué du cégep, Émile Bilodeau impressionne avec son charisme scénique indéniable et sa personnalité plus grande que nature. Avenant et un brin hyperactif, Bilodeau sait attirer l’attention avec ses chansons qui lui collent à la peau et qui décrivent ses expériences de jeune adulte avec une pointe d’humour et d’autodérision. Avec un folk parfois même engagé, l’auteur-compositeur-interprète, fier d’un premier album, retient l’attention grâce à ses succès aux palmarès radio et ces apparitions remarquées sur scène. 

Gabrielle Goulet
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Country

La carrière de Gabrielle Goulet n’en est pas à ses premiers balbutiements. C’est en 2012 que l’artiste ontarienne se fait découvrir grâce à sa participation à l’émission JAM qui la propulsera sur une des scènes des FrancoFolies de Montréal. Les prix et les reconnaissances du milieu ne tardent pas à se succéder après la parution de son premier album Papillon. Le lancement de son deuxième album Elle sait paru en mars 2017 marque un nouveau tournant dans la carrière de Gabrielle Goulet avec un son mélangeant le country et la pop. 

Guylaine Tanguay
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Réinterprétation

Guylaine Tanguay fait carrière depuis maintenant plusieurs années dans l’industrie musicale. Étant repérée en 1989 par un producteur français, elle se produit des deux côtés de l’Atlantique avec un répertoire pop qui l’amènera jusqu’au Japon. Pourtant, en 2003, elle décide de prendre une nouvelle direction musicale en retournant à ses racines, le country. Sa notoriété et sa crédibilité en augmentation dans l’univers country québécois font parler jusqu’à Nashville où elle ira à plusieurs reprises enregistrer des pièces, dont celles de son album de reprises Classique Country maintenant en nomination aux Galas de l’ADISQ.

Jacques Jacobus
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Hip-hop

Avec un nouvel alter ego, Jacques Jacobus entreprend sa carrière solo avec un bagage important et en affirmant davantage son identité néo-écossaise. Le membre de Radio Radio reste tout de même dans des eaux connues en collaborant une fois de plus avec son ancien collègue Alexandre Arthur Comeau et en naviguant dans l’univers hip-hop. Malgré tout, des éléments bien personnels marquent son style et le distance en partie de ses projets précédents à travers son premier album solo Le retour de Jacobus

Julien Sagot
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Alternatif

Ancien membre d’un groupe fortement apprécié du public québécois, Julien Sagot faisait partie de la formation Karkwa. Ce groupe ayant marqué l’imaginaire, il aurait pu être difficile de s’en distancer, mais Sagot va dans une direction tout autre et propose une musique alternative bien à lui. Troisième opus en carrière, Bleu Jane permet à l’artiste de faire ses preuves en solo tout spécialement avec cette première nomination aux Galas de l’ADISQ. 

KNLO
En nomination dans les catégories Album de l’année – Hip-hop / Révélation de l’année

KNLO est présent sur la scène hip-hop depuis plusieurs années maintenant, mais 2016 a marqué la sortie de son premier album solo en carrière, Long Jeu. Également membre de la formation Alaclair Ensemble et ayant déjà collaboré à plusieurs projets à travers les années, KNLO met son expérience à l’œuvre en jouant sur les rythmes et en abordant différents thèmes qui lui sont chers comme la pauvreté et la guérison collective.

La Carabine
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Hip-hop

Le duo composé de Dom Polski et Filion en sont à leur premier long jeu avec Chasser ses démons. Les deux rappeurs offrent tout de même un univers différent du rap que l’on attend habituellement sur la scène québécoise avec une pointe d’années 90 et de petite noirceur. Le son cru et sale caractéristique de leur album représente bien l’authenticité que La Carabine recherchait. Organique et sans excuse, le groupe se lance à pieds joints dans cette nouvelle aventure et n’espère que conquérir le cœur de leurs futurs fans.

La Famille Soucy
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Traditionnel

La Famille Soucy a un long héritage musical pour le Québec. Créatrice des chansons traditionnelles les plus populaires, c’est surtout la plume d’Isidore Soucy et de Fernando Soucy qui a marqué le répertoire de ce groupe familial. Depuis peu, le petit-fils de Fernando, Yannick Soucy-Marsan et son compatriote Sergio Ladouceur ont décidé de faire revivre la formation mythique avec un premier album Rouge et noir qui rassemble plusieurs collaborateurs et le meilleur des chansons traditionnelles. 

Les Tavarneux
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Rock

Au départ, Marc-Alain Lavoie collabore avec plusieurs artistes, se joignant à divers groupes et en accompagnant d’autres. Pourtant, à chaque fois, les débouchés n’étaient pas à la hauteur de ses ambitions. Il choisit donc de faire les choses à sa façon et de forger son propre style. L’écriture de plusieurs pièces de compléter, le désir d’amener le tout sur scène encouragea Lavoie à former son propre groupe, Les Tavarneux. Album rassemblant toutes les facettes de l’artiste, Mort de soif se présente comme une carte de visite complète, prête à faire le tour du Québec. 

Ludovick Bourgeois
En nomination dans la catégorie Chanson de l’année

Dernier gagnant de l’émission La Voix, Ludovick Bourgeois a frappé fort cette année avec sa reprise des B.B., Tu ne sauras jamais. Avec un père chanteur (des B. B. justement), Bourgeois a vite été plongé dans la musique et a gagné en expérience grâce à un projet père-fils qui l’a fait monter sur plusieurs scènes à grand déploiement. Il reste à voir comment le jeune artiste se débrouillera avec sa future carrière solo.

Marina Thibeault
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Classique / Soliste et petit ensemble

Révélation Radio-Canada 2016-2017 en musique classique, Marina Thibeault dévoile également son premier album Toquade, en collaboration avec la pianiste Janelle Fung. Altiste, elle ne prend pas les avenues faciles et emploie son statut d’ambassadrice de la musique nouvelle pour constamment enrichir le répertoire propre à son instrument, l’alto. Pleine d’audace, cette jeune récitaliste, musicienne de chambre et soliste à un parcours des plus remarquables et continu de cumuler les prix et les concours. Une reconnaissance qui semble bien méritée avec cette première nomination aux Galas de l’ADISQ qui s’ajoute à son portfolio.

Matt Holubowski
En nomination dans les catégories Album de l’année – Anglophone ou autres langues / Spectacle de l’année – Anglophone ou autres langues

Déjà avant son passage à La Voix en 2014, Matt Holubowski avait eu la piqûre pour la musique. Malgré tout, ce sont ses performances à la populaire émission télévisée qui propulseront sa carrière musicale, comme bien d’autres. Les fans font rapidement légions et l’amènent à signer avec Audiogram en 2015 pour y produire son deuxième album en carrière. Allant chercher ses inspirations dans les voyages, Holubowski compose Solitudes qui paraît en septembre 2016, ralliant la critique et le catapultant à une nouvelle étape de sa carrière. 

Pepe & Colori
En nomination pour la catégorie Album ou DVD de l’année – Jeunesse


Pepe et Colori, les toucans qui ont l’harmonie à cœur, règlent les conflits à l’aide de la musique. Grands amis, le duo garde l’Arbre de l’Harmonie et grâce à ses notes magiques, ils réussissent à résoudre les problèmes de tous leurs compagnons. La musique devient un moyen pacifique de rétablir la bonne entente. La musique de l’album est tirée de l’émission télévisée du même nom.

Rymz
En nomination pour la catégorie Album de l’année – Hip-hop

Originaire de Saint-Hyacinthe, le rappeur baigne dans la culture rap depuis bien longtemps déjà. Avec ses premiers projets musicaux montés dès l’adolescence, Rymz est un habitué de la scène et bâtit son bassin de fanatiques à l’ombre des médias et des voies communes de promotion. Il arrive de nulle part pour plusieurs avec son dernier album Petit Prince, mais ses fans de la première heure connaissent sa place sur la scène hip-hop et envahissent en grand nombre les nombreuses salles de festivals sur lesquelles Rymz s’est produit en 2016.  

Samito
En nomination pour la catégorie Album de l’année – Musiques du monde

Chanteur et compositeur mozambicain/canadien, Samito mélange les sonorités, les langues et les genres pour produire un son et un style bien à lui. Avec ce savant assemblage, l’artiste réussit à intégrer les sons afro modernes dans notre univers musical québécois peu habitué à ce type de métissage sonore. Sacré Révélation Radio-Canada 2015-2016 en musique du monde, Samito propose à travers sa musique un voyage non seulement musical, mais également dans l’enfance de l’artiste à Maputo. 

Samuele
En nomination dans les catégories Album de l’année – Alternatif / Révélation de l’année

Multi-instrumentiste jouant entre la chanson et le spoken word, Samuele évolue dans un folk affirmé, exploitant plusieurs thèmes plutôt variés tels que le féminisme, la dépression, les déceptions amoureuses et bien d’autres. Son premier album, Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent, souligne un moment important dans sa carrière après avoir remporté les plus hauts honneurs au Festival international de la chanson de Granby. Ce petit coup de pied vers la prochaine étape permet maintenant à l’artiste de tourner un peu partout au Québec et même bientôt en Europe.

Sara Dufour
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Country 

Premier album sous le bras avec Dépanneur Pierrette, Sara Dufour a eu un parcours sinueux avant d’en arriver là. Malgré tout, c’est sa fougue et ses paroles franches qui font toute la personnalité de cette artiste en ascension. Native de Dolbeau-Mistassini, la dualité de la campagne et de la ville est bien présente dans l’univers de Dufour et colore sa musique. Bon-enfant et authentique, on s’attache rapidement à elle et il devient alors facile de s’identifier aux thèmes qu’elle aborde dans sa musique, fortement inspirée de son quotidien. 

Saratoga
En nomination dans les catégories Album de l’année – Folk / Révélation de l’année

Saratoga n’était pas un projet à long terme. Rassemblant l’auteure-compositrice-interprète Chantal Archambault et l’auteur-compositeur-interprète Michel-Olivier Gasse, le duo devait durer que le temps d’une courte tournée qui a finalement donné naissance à un véritable projet musical. Chantal à la guitare et Michel-Olivier à la basse, Saratoga produit un folk accessible et apaisant, pensé par des artistes d’expérience. Leur premier album Fleur, en est bien la preuve. 

Simon Denizart Trio
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Jazz

Français débarqué au Québec depuis 2011, le pianiste jazz Simon Denizart a réussi à se tailler une place dans l’industrie musicale de son pays d’adoption. Remportant le concours de la relève au Festival de Rimouski en 2014 et étant sacré Révélation 2016-2017 de Radio-Canada en jazz, Denizart est sur une lancée et a obtenu sa première nomination aux Galas de l’ADISQ grâce à son deuxième album sorti en automne 2016, Beautiful People.

Sylvain Garneau
En nomination dans la catégorie Album de l’année – Country

Une carrière qui s’étend sur 40 ans, ce n’est pas rien! Sylvain Garneau est de ceux qui peuvent se compter chanceux d’avoir fait longue vie dans le milieu. L’auteur-compositeur-interprète country arrive avec son dernier album La clé du bonheur avec lequel il compte boucler la boucle. Inspiré par la réussite de son fils Yoan, grand gagnant de l’émission La Voix II, Garneau remonte en selle avec ses propres compositions, la collaboration de son fils et de son producteur Mario Pelchat. 

Tocadéo
En nomination dans la catégorie Spectacle de l’année – Interprète

Premièrement fondé en 2008 pour offrir un service lors d’événements corporatifs, la demande s’est tellement accentuée que le quatuor vocal Tocadéo en est venu à la conclusion qu’il était temps de voir plus grand. Les quatre interprètes, Dany Laliberté, René Lajoie, Benoît Miron et Patrick Olafson se produisent maintenant un peu partout à travers le Canada et ont même traversé du côté de la France et de la Roumanie. Comme on dit, petit train va loin!

Partager
Chanson en cours : -
00:00
00:00
Close

Choisir une date


Choisir une semaine


Radios participantes


Radios participantes


Radios participantes


Rejoignez notre infolettre afin de connaître et de découvrir les dernières tendances musicales québécoises!

Merci pour votre inscription.